vendredi 9 mars 2018

Êtes-vous Rose Croix ?

Texte in extenso des Instructions
Q: Êtes-vous Rose Croix ?
     R: Très Sage et Parfait Maître, j'ai ce bonheur.
Q: Où avez-vous été reçu ?
     R: Dans un Chapitre où régnaient la décence et l'humilité.
Q: Qui vous a reçu ?
     R: Le plus humble de tous.
Q: Qu'entendez-vous par ces paroles ?
     R: Que dans nos assemblées nous ne nous distinguons que par l'humilité et l'obéissance.
Q: Comment avez-vous été reçu ?
     R: Avec toutes les formalités requises pour un si grand sujet.
Q: Comment avez-vous été présenté au Chapitre ?
     R: Libre de tous mes sens, et de ma volonté.
Q: Que vites-vous en entrant ?
     R: Mon âme a été ravie à l'aspect de ce que j'ai aperçu : le silence, la situation des Chevaliers, tout a fait concevoir une grande idée de ce que j'allais apprendre.
Q: Qu'a-t-on fait de vous après votre introduction ?
     R: On m'a fait voyager.
Q: Qu'avez-vous appris dans vos voyages ?
     R: J'ai aperçu les trois soutiens de notre édifice ; on m'a appris leurs noms que j'ai répétés et que j'ai gravés pour toujours dans mon coeur.
Q: Quels sont ces noms ?
     R: Foi, Espérance, Charité.
Q: Les voyages finis, vos travaux ont-ils été parfaits ?
     R: Non : le Très Sage a ordonné qu'on me conduisît au pied de celui devant qui tout fléchit, pour y prêter mon obligation.
Q: Comment la prêtâtes-vous ?
     R: Dans l'état le plus respectueux, le coeur pénétré de ce que je disais, et ayant une ferme résolution d’observer régulièrement tout ce que j'ai promis.
Q: Qu'a-t-on fait de vous ensuite ?
     R: On m'a revêtu des marques de douleurs et de repentir. L’on m'a appris ce que signifiait chaque chose, et en mémoire de quoi je les faisais. Ensuite tous les Chevaliers ont fait un voyage commémoratif, lequel nous a fait passer de la tristesse à la joie, 
Q: Que cherchiez-vous dans ces voyages ?
     R: La vraie Parole perdue par le relâchement des maçons.
Q: L'avez-vous retrouvée ?
     R: Notre persévérance nous l'a faite recouvrer.
Q: Qui vous l'a donnée ?
     R: Il n'est permis à qui que ce soit de nous la donner, mais ayant réfléchi à ce que j’avais vu et entendu, je l'ai trouvée de moi-même, et à l'aide de celui qui en est l'auteur.
Q: Donnez-la moi ?
     R: Je ne le puis, interrogez-moi sur mes voyages, mon nom, mon pays, et tachez de faire comme moi.
Q: D'où venez-vous ?
     R: De la Judée.
Q: Par quelle ville avez-vous passé ?
     R: Par Nazareth.
Q: Qui vous a conduit ?
     R: Raphaël.
Q: De quelle tribu êtes-vous ?
     R: De Juda.
Q: Je n'en suis pas plus instruit, mon Frère ?
     R: Faites ainsi que moi, rassemblez les lettres initiales de chaque mot, et vous trouverez le sujet de nos voyages et de nos mystères : J. N. R. J.
Q: Ne vous a-t-on rien donné de plus ?
     R: Le mot de passe qui est Emm.’., les signes et attouchement pour me faire reconnaître.
Q: Donnez-moi le premier signe ?
     R: Le voilà.
Q: Faites-moi la réponse ?
     R: La voilà.
Q: Donnez-moi l'attouchement ?
     R: (Après l'avoir donné, on répond : il est juste, Très Sage).
Q: Quel est l'ordre du grade ?
     R: Le bon pasteur.
Q: Qu'a-t-on fait ensuite de vous, après vous avoir donné les moyens de vous faire reconnaître ?
     R: Le Très Sage et tous les Chevaliers m'ont constitué Chevalier de l'Aigle Parfait Maçon libre sous le titre de Rose Croix, m'ont décoré du cordon et du bijou, et après m'avoir fait connaître à tous les Chevaliers, j'ai pris place au Chapitre.
Q: Que fit-on après ?
     R: Le Très Sage nous fit une exhortation, traita des affaires du Chapitre en la manière accoutumée, et tous les Chevaliers se sont retirés en paix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire